Quelques articles de presse au sujet du label "biocohérence"

Cantines bio : téléchargez le guide pratique des parents !

Vous avez toujours voulu tout savoir sur la restauration collective et les moyens de faire bouger celle de votre territoire sans jamais oser demander comment vous y prendre ?

A l’heure ou l’introduction de 20% de bio dans les cantines est remise en cause, Biocoop vous invite à découvrir ce guide pratique à l’usage des parents, en 25 pages, à travers des interview, des témoignages et un lexique de la restauration collective pour tout comprendre sur le bio dans les collectivités.

Téléchargez le guide à en format numérique :  http://www.unplusbio.org/cantines-bio-telechargez-guide-pratique-parents/ ou prenez contact avec l’association pour le commander en version papier : http://www.unplusbio.org/contact/

Avec de grandes ambitions et de belles réalisations à son actif, Un Plus Bio est aujourd’hui animée par une équipe de bénévoles et trois salariés qui œuvrent pour rassembler les acteurs qui construisent des initiatives de restauration collective bio et de qualité, dans le même esprit de partage qui a conduit à sa création.

Convaincus qu’il est plus facile d’avancer à plusieurs, que chacun de son côté, Un Plus Bio oeuvre pour :

  • mutualiser et diffuser les expériences de restauration collective de qualité privilégiant le bio, le local et la saisonnalité, afin de constituer une véritable compétence autour de la sensibilisation, l’information, la formation, la coordination et le soutien des acteurs et structures ;
  • faire connaître les initiatives concrètes menées pour contribuer à des changements positifs de comportement alimentaire : actions éducatives ancrées dans des valeurs de respect de l’environnement, de partage et de plaisir, tout en répondant aux préoccupations en matière de santé et de qualité alimentaire ;
  • promouvoir les politiques favorables au développement d’une alimentation biologique, locale, saine et juste auprès de territoires et d’acteurs prêts à changer d’approche ;
  • faire dialoguer les acteurs pour construire de nouveaux modèles alimentaires ;
  • défricher et expérimenter de nouveaux modèles avec ses membres.

L’association rassemble ainsi l’ensemble des acteurs et décideurs de la restauration collective (élus et chargés de mission, parents, gestionnaires, cuisiniers, professionnels de l’éducation, de la santé, du développement rural et de l’agriculture biologique) et les accompagne pour aller plus loin dans le développement d’une alimentation de qualité sur la base du concept «Manger Bio®».

En savoir plus sur un plus bio : http://www.unplusbio.org

 


Faire son purin bio

Derrière ce nom peu ragoûtant se cache une potion magique dotée de super pouvoirs.

Lesquels?

  • stimuler la croissance des plantes,
  • repousser les insectes parasites,
  • activer la dégradation du compost (dans le cas de certains purins).

Une alternative naturelle aux engrais pesticides chimiques de synthèse. Purin d’ortie, de consoude, de prêle des champs etc., à chaque usage, sa recette. Petit éclairage pour devenir un as des plantations… qui durent !

Késako ?

En agriculture biologique, le purin est le fruit de la macération prolongée de plusieurs végétaux dans un seul et même contenant fermé. En termes de proportion, il faut compter un kilo de plantes pour 10 litres d’eau (de pluie, de préférence !). Une fois la mixture bien infusée (au bout d’une quinzaine de jours, en général), filtrez-le (un pince-nez peut s’avérer utile…) et versez le liquide dans une bouteille que vous refermez. Stockez cette dernière à l’abri du soleil et de la lumière. Votre purin est prêt ! Utiliser en engrais ou en repoussoir à insectes, pensez à diluer le mélange avant utilisation.

Les plus courants

Purin d’ortie

A la fois répulsif et engrais naturel, le purin d’ortie est également utilisé à titre préventif contre certaines maladies (mildiou, notamment) et ravageurs (pucerons, acariens) grâce sa forte concentration en azote, minéraux, vitamines et oligoéléments.

Purin de consoude

Riche en azote, potasse, calcium, son utilisation est recommandée pour booster la croissance de vos plantes et accélérer la décomposition du compost. 

            Biocoop dit "non" à l'eau en bouteille !

                                        Biocoop dit "non" à l'eau en bouteille !

 

A partir du 1er janvier 2017, Biocoop ne distribue plus d’eau en bouteille plastique dans aucun magasin du réseau.

Une date-clé pour Biocoop qui a pris cette décision collégiale, témoignant de l’écoresponsabilité du réseau.

 

Pourquoi arrêter la vente d’eau en bouteille ?

Parce que les bouteilles d’eau en plastique sont une véritable aberration écologique !

Un coût énergétique important depuis l’extraction jusqu’à la mise en bouteille, le transport des bouteilles pour arriver jusqu’à notre verre, des déchets plastiques pas toujours recyclés...  

Découvrez notre infographie pour tout savoir sur l’eau !

 

 

Choisir l’eau du robinet… oui, mais filtrée !

Biocoop propose des alternatives à l’eau en bouteille. L’eau du robinet c’est moins d’emballage et beaucoup moins de transport.

Dans nos pays développé, l’eau du robinet est potable selon les normes règlementaires en vigueur.

Mais en l’état, elle n’est pas pour autant « excellente pour la santé », car la plupart des méthodes de traitement de l’eau restent insuffisantes aujourd’hui pour éliminer 100% des intrus ! L’eau du robinet peut donc être filtrée pour retirer les polluants résiduels de l’eau.

 

Des solutions écol’eaugiques

Rendez-vous dans votre magasin Biocoop pour connaître les différentes solutions de filtration proposées. Faciles à installer, plusieurs systèmes existent pour filtrer l’eau du robinet qui arrive à son domicile. Du simple pichet filtrant à l’osmoseur, des solutions adaptées à chacun sont disponibles.

BONPLANBIO.FR vous présente une carte intéractive qui référence plus de 800 points de vente de produits bio locaux en Bretagne.

Sa spécificité est de mettre en avant l'origine bretonne des aliments bio et les agriculteurs bio bretons qui les produisent.

En quelques clics, identifiez les lieux de vente proches de chez vous : vente à la ferme, dépôts de paniers, marchés, magasins bio...

Découvrez la diversité des produits bio et des circuits courts en ville ou en milieu rural et accéder à une alimentation de qualité en faisant la promotion d'une agriculture bio locale.

Le réseau des agriculteurs bio et les MAB de Bretagne vous garantissent que tous les producteurs présents sur cette carte sont certifiés bio

NOS BOUCHERS AU MARATHON DE PARIS!!

Le 07 avril 2013, Karl et Stéphane sous les couleurs Biocoop s’élancent pour le Marathon de Paris.

Départ de la course sur les Champs Elysées à 9h 45, il fait un froid de canard.

Entouré de 50 000 coureurs, les voilà partis pour 42.195 km.

En traversant la capitale, ils longent les monuments historiques et toujours sous les encouragements d’un public nombreux et enthousiaste, une ambiance extraordinaire.

Tout au long du trajet, différents groupes musicaux animent la course.

L’arrivée : une joie, un soulagement, une récompense.

C’était une expérience formidable à tous points de vue, sportif, humain …

Une belle aventure à renouveler !!

 

 

 

Suite à la publication des résultats de la dernière étude sur les effets des OGM sur la santé,8 Français sur 10 affirment être inquiets quant à la présence d’OGM dans leur alimentation. (Selon un sondage Ifop réalisé pour Ouest-France le 22 septembre 2012, 79% des Français sont inquiets face aux OGM.)

Apporter visibilité et traçabilité aux consommateurs est plus que d’actualité aujourd’hui.

Quelques photos des ptits déj' bio dans la ferme

d'Alphonse Raguenès notre producteur de charcuterie :